La nécrologie du forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La nécrologie du forum

Message par Doktor Cadok Benguigui le Jeu 9 Mai - 13:38

Voici le topic dédié aux décès.
Tout hommage et bénédiction est bienvenue, pour le salut de ses pauvres âmes.





avatar
Doktor Cadok Benguigui
Président du vice

Messages : 73
Date d'inscription : 05/05/2013
Localisation : université la source de Conakry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nécrologie du forum

Message par Proutovski le Ven 10 Mai - 9:44

Hommage à Jeanne Cooper, inoubliable interprète de Katherine Chancellor, rivale puis mère de Jill, dans Young and the Restless. Ce décès s'avère aussi un défi de taille pour les scénaristes de la série, qui vont devoir composer sans ce personnage mythique.
Jeanne - ou Katherine - tu nous manqueras.

avatar
Proutovski
Président-Amical

Messages : 76
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://lenouveausupersmashb.star-ac.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nécrologie du forum

Message par Doktor Cadok Benguigui le Dim 12 Mai - 20:35

Décès de Trees Deheane



L'ancienne présidente du Conseil pastoral interdiocésain et soeur de l'ex-Premier ministre Jean-Luc Dehaene nous a quitté dans la soirée du 8 mai 2013, à la suite d'un long combat mené contre la maladie. Psychologue et sexologue belge, elle avait plaidée pour l'abolition du célibat et l'ordination des femmes prêtres.

Requiscat in pace. On t'aime.

avatar
Doktor Cadok Benguigui
Président du vice

Messages : 73
Date d'inscription : 05/05/2013
Localisation : université la source de Conakry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nécrologie du forum

Message par Proutovski le Dim 12 Mai - 20:40

C'est quand même une salope gauchiste et belge Neutral
avatar
Proutovski
Président-Amical

Messages : 76
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://lenouveausupersmashb.star-ac.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nécrologie du forum

Message par Doktor Cadok Benguigui le Dim 12 Mai - 20:41

Ouais, mais elle est morte osef.
avatar
Doktor Cadok Benguigui
Président du vice

Messages : 73
Date d'inscription : 05/05/2013
Localisation : université la source de Conakry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nécrologie du forum

Message par Proutovski le Dim 12 Mai - 20:47

C'est une bonne nouvelle alors, moi je préfère les mauvaises nouvelles.
avatar
Proutovski
Président-Amical

Messages : 76
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://lenouveausupersmashb.star-ac.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nécrologie du forum

Message par Doktor Cadok Benguigui le Ven 17 Mai - 21:26

Nouvelle semaine, et une nouvelle personnalité important qui nous quitte...
Etant submergé par l'émotion, je ne peux écrire une chronique personnelle, et me contenterait de copier/coller celle de mes amis de Libération. Pardonnez-moi mes frères...


L’ex-dictateur argentin Jorge Videla (1976-1983), mort vendredi à l’âge de 87 ans, était le symbole de la répression militaire pendant la «guerre sale» pour laquelle il avait été condamné à la prison à perpétuité.

C’est sous le commandement du général Jorge Rafael Videla que cette répression a atteint son paroxysme, avec quelque 30 000 «disparus» réclamés inlassablement par les «Mères de la Place de Mai», tous les jeudis devant le Palais présidentiel à Buenos Aires. En 1985, accusé de crimes contre l’humanité, le chef du putsch militaire de mars 1976 est condamné à la réclusion à perpétuité, accusé personnellement de 66 assassinats, de centaines d’enlèvements et de cas de torture.

En décembre 1990, il bénéficie du pardon décrété par le président Carlos Menem (néo-péroniste, 1989-1999). Néanmoins, en 1998, il est arrêté à nouveau pour l’enlèvement systématique de nouveau-nés enlevés à leurs mères «subversives» détenues et qu’il faisait adopter par des proches du régime. La justice lui reproche également d’avoir participé à l’Opération Condor, plan concerté des régimes militaires sud-américains pour éliminer leurs opposants pendant les années 1979-1980. Le 10 octobre 2008, il est emprisonné à nouveau alors qu’en raison de son âge il était assigné à résidence, et est à nouveau condamné en 2010 pour crimes contre l’humanité. Le 5 juillet 2012, il est condamné à 50 ans de prison pour vols de bébés d’opposants sous la dictature.

Videla est né en 1925 près de Buenos Aires dans une famille d’officiers qui lui fait faire ses études au collège militaire. Après une carrière classique dans l’infanterie, il est nommé chef d’état-major général de l’armée de Terre, puis commandant en chef de l’armée de Terre, en août 1975. Le 24 mars 1976, il dirige avec l’amiral Emilio Massera (Marine) et le brigadier Orlando Agosti (armée de l’Air) le coup d’Etat qui, sans aucun coup de feu tiré, porte la junte militaire au pouvoir. Le 26 mars, il est nommé président de la République.

De 1976 à 1978, la répression frappa aveuglément syndicalistes, guérilleros, hommes politiques, ecclésiastiques, journalistes, universitaires. Des milliers d’entre eux disparaissent après avoir été enlevés, 30 000 au total selon les organisations humanitaires.

Dépourvu de tout remords, il réclamera même des dédommagements et une «réparation morale» à la Justice, requête toujours refusée par l’Etat argentin. En mai 1978, le général Videla est reconduit à la tête de l’Etat jusqu’à fin mars 1981, date à laquelle il est remplacé par le général Roberto Viola. La politique économique ultra-libérale de la junte s’avère désastreuse pour de nombreux secteurs industriels et responsable d’une inflation avoisinant les 100%.

L’association argentine des Mères de la place de mai a estimé vendredi que Videla était décédé après avoir été «répudié par la société» pour la féroce répression qu'il avait imposée. «Il meurt condamné par la justice et répudié par la société», a commenté Nora Cortiñas, dirigeante d’une des deux associations des Mères de la Place de Mai, dédiées à la recherche des disparus de la dictature (1976-1983). «Je ne célèbre pas cette mort. Parce que (les dictateurs) meurent et emportent les secrets les plus importants de l’histoire, ils meurent en emportant les secrets de cette époque tragique», a-t-elle ajouté.

Après la mort de Videla, un seul des quatre militaires qui se sont succédés au pouvoir entre 1976 et 1983, Reynaldo Bignone, est encore en vie, après le décès de Roberto Viola et Leopoldo Galtieri. Il est, lui aussi, emprisonné pour des crimes commis pendant la dictature.

R.I.P Jorge, tu retrouveras tes amis au Purgatoire.


Le sourire après une répression réussie, sacré Jorge... :'(


Avec son ami Pinochet

Ses derniers moments
avatar
Doktor Cadok Benguigui
Président du vice

Messages : 73
Date d'inscription : 05/05/2013
Localisation : université la source de Conakry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nécrologie du forum

Message par Proutovski le Ven 17 Mai - 21:35

C'est un événement tragique, nous aurions tous beaucoup aimé qu'il vienne un jour sur le forum.
PEACE mon frère.
avatar
Proutovski
Président-Amical

Messages : 76
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://lenouveausupersmashb.star-ac.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nécrologie du forum

Message par Naruk le Sam 18 Mai - 13:31

J'ai pas pu commenter hier, trop d'émotion... Comprenez, c'est quand même un sacré type qui part quoi...
avatar
Naruk

Messages : 51
Date d'inscription : 09/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nécrologie du forum

Message par Doktor Cadok Benguigui le Jeu 23 Mai - 11:37

Le chanteur et compositeur Georges Moustaki, auteur de chansons devenues des classiques comme «Milord» et «Le Métèque», est décédé jeudi matin à l'âge de 79 ans, a-t-on appris auprès de son entourage. «Il est mort au petit matin à 6h d'une longue maladie. Il était serein. Son corps sera rapatrié sur Paris», a-t-on précisé.


Malade, il s'était installé à Nice

Georges Moustaki souffrait d'emphysème, une maladie respiratoire incurable qui l'empêchait de chanter depuis plusieurs années. En février dernier, sous oxygénation artificielle, il avait confié dans une ultime interview à Nice Matin, s'être installé à Nice pour fuir la pollution et le froid de sa chère Ile-Saint-Louis, à Paris, où il s'était installé il y a plus de 40 ans.

«Je regrette de ne pas chanter dans ma salle de bains. Chanter en public, non. J'ai fait le tour. Le tour du monde et le tour des salles, petites ou grandes. J'ai vécu des choses magiques. J'ai appris que ce qu'on croit avoir acquis n'est qu'une partie infime de ce qu'il reste à découvrir», avait-il dit, ajoutant qu'il «notait encore quelques idées (de chansons). Sans hâte».

Georges Moustaki, de son vrai nom Giuseppe Mustacchi, était né le 3 mai 1934 à Alexandrie, de parents juifs grecs immigrés en Egypte.



Il s'est installé à Paris en 1951 et y a fait une rencontre déterminante, celle de Georges Brassens qui l'a intronisé dans les nuits de Saint-Germain-des-Prés. C'est en son hommage qu'il a adopté le prénom Georges.

Auteur-compositeur pour Piaf, Montand, Barbara, Gréco, Reggiani…

Il a écrit quelque 300 chansons pour les plus grands interprètes, Piaf, Montand, Barbara, Gréco, Reggiani, avant de les chanter lui même avec succès.

Ses chansons les plus célèbres restent «Milord» (1958), écrite pour Edith Piaf et traduite dans le monde entier, puis «Le Métèque» (1969), d'abord chantée par Pia Colombo et dont le refrain a fait le tour de la planète. Plusieurs autres sont devenues des classiques, comme celles interprétées en 1966 par Reggiani , «Sarah», «Ma liberté», «Ma solitude», «Votre fille a vingt ans», mais aussi «La Dame Brune» (Barbara, 1968), ou encore «Joseph», «La Marche de Sacco et Vanzetti».

Polyglotte, artiste peintre, il vivait depuis plus de quarante ans sur l'île Saint-Louis à Paris.

Le classique : Le Métèque:






Repose en paix, confèrer hébreu.


avatar
Doktor Cadok Benguigui
Président du vice

Messages : 73
Date d'inscription : 05/05/2013
Localisation : université la source de Conakry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nécrologie du forum

Message par Proutovski le Jeu 23 Mai - 16:51

Je ne peux que citer le vibrant hommage que lui a rendu mon ami Pascal Nègre :
avatar
Proutovski
Président-Amical

Messages : 76
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://lenouveausupersmashb.star-ac.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nécrologie du forum

Message par Doktor Cadok Benguigui le Ven 7 Juin - 18:03

Une nouvelle âme qui quitte le monde des vivants.

Premier ministre de François Mitterrand après la victoire de mai 1981, figure tutélaire de la gauche socialiste, Pierre Mauroy s'est éteint, vendredi 7 juin, à l'âge de 84 ans. Il était hospitalisé depuis le 1er juin dans un établissement de la région parisienne. Maire de Lille pendant vingt-huit ans, Pierre Mauroy a dirigé trois gouvernements d'union de la gauche jusqu'en 1984, date à laquelle Laurent Fabius, qui a annoncé son décès depuis Tokyo, lui a succédé à Matignon. C'est sous son égide que fut abolie la peine de mort, lancée la décentralisation, introduits l'impôt sur les grandes fortunes, la cinquième semaine de congés payés, les 39 heures... Il fut l'un des promoteurs du virage de la rigueur de 1983 qui conduisit François Mitterrand à faire le choix de l'Europe et de rester dans le système monétaire européen.









Rest in peace brother.
avatar
Doktor Cadok Benguigui
Président du vice

Messages : 73
Date d'inscription : 05/05/2013
Localisation : université la source de Conakry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nécrologie du forum

Message par Proutovski le Ven 7 Juin - 18:25

Tu oublies de dire qu'il a été 7 ans président de l'Internationale Socialiste.
avatar
Proutovski
Président-Amical

Messages : 76
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://lenouveausupersmashb.star-ac.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nécrologie du forum

Message par Proutovski le Jeu 25 Juil - 20:25


Hommage à La Maman de Jean Eustache.  Peut-être l'occasion de donner 3h30 de son temps à l'un des quelques chefs-d'œuvre du cinéma :

avatar
Proutovski
Président-Amical

Messages : 76
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://lenouveausupersmashb.star-ac.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nécrologie du forum

Message par Doktor Cadok Benguigui le Mer 31 Juil - 9:28

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1527/People/article/detail/1678029/2013/07/30/Si-peu-de-monde-pour-Bernadette-Lafont-c-est-degueulasse.dhtml

Une honte, un scandale...
avatar
Doktor Cadok Benguigui
Président du vice

Messages : 73
Date d'inscription : 05/05/2013
Localisation : université la source de Conakry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nécrologie du forum

Message par Naruk le Mer 31 Juil - 20:51

Je suis bien d'accord avec toi, Cadok.
avatar
Naruk

Messages : 51
Date d'inscription : 09/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nécrologie du forum

Message par Proutovski le Ven 16 Aoû - 8:02

Hommage à Jacques Vergès :sad: .
avatar
Proutovski
Président-Amical

Messages : 76
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://lenouveausupersmashb.star-ac.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nécrologie du forum

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum